DERNIERE MINUTE

L'Italie commémore les séismes d'Amatrice

Vous lisez:

L'Italie commémore les séismes d'Amatrice

Taille du texte Aa Aa

Une messe a été célébrée ce jeudi à Amatrice en mémoire des victimes du séisme du 24 août 2016.

La cérémonie religieuse s’est tenue en présence du Premier ministre italien Paolo Gentiloni.

Il y a un an, en l’espace de deux minutes, la secousse avait réduit en ruines cette petite ville médiévale à 140 kilomètres à l’Est de Rome.

De nombreux survivants ont tout perdu et vivent encore aujourd’hui dans des logements provisoires, mais le maire d’Amatrice Sergio Pirozzi espère des changements rapides.

Sergio Pirozzi, maire d’Amatrice : “J’espère qu‘à terme, à la fin septembre, ou à la mi-octobre, toutes les 480 familles seront relogées dans des conditions dignes.”

Sur la question de l’avenir d’Amatrice, les victimes qui ont perdu leurs maisons ne partagent pas toutes l’optimisme de leur maire.

“Cela avance bien” estime pour sa part Fabio Magnifi. “Nous commençons à voir les résultats qui donnent à tous l’espoir d‘être en mesure de repartir et rebâtir cet endroit qui est magnifique.”

“Ici, je ne vois pas de futur” souffle de son côté Carlo de Maggi. “Je suis navré pour les jeunes qui continueront à vivre ici, mais en ce qui me concerne, je ne vois pas de futur.”

L‘énergie libérée par le tremblement de terre d’Amatrice a quasiment rayé la ville de la carte et fait 249 morts, alors que 60 autres personnes ont été tuées dans les communes martyres frappées par la secousse.

Deux failles sismiques traversent l’Italie et le sud du pays et une secousse a fait deux morts ce lundi sur l‘île d’Ischia.