DERNIERE MINUTE

Emeutes meurtrières après la condamnation d'un gourou

Surnommé "Gourou tape-à-l'oeil" en raison de son goût pour les vêtements criards et les bijoux, il avait encouragé 400 disciples à se faire castrer pour "se rapprocher de dieu"

Vous lisez:

Emeutes meurtrières après la condamnation d'un gourou

Taille du texte Aa Aa

Au moins quatorze personnes ont été tuées et des dizaines d’autres ont été blessées dans des émeutes survenues dans le nord de l’Inde. Plus de 100 000 personnes manifestaient ce vendredi pour protester contre la condamnation d’un gourou controversé.
Les violences ont eu lieu à Panchkula, dans l’Etat d’Haryana.
Gurmet Ram Rahim Singh a été reconnu coupable par un tribunal spécial du viol de deux femmes. Il indispose aussi depuis longtemps plusieurs groupes religieux, notamment les sikhs. Face aux débordements attendus de la part des nombreux adeptes, les autorités avaient déployé pas moins de 15 000 membres des forces de sécurité dans la région.