DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La pop asiatique fait son festival à Almaty au Kazakhstan


Cult

La pop asiatique fait son festival à Almaty au Kazakhstan

Le festival “Star of Asia” vient de réunir à Almaty, artistes pop locaux et asiatiques. La capitale culturelle du Kazakhstan espère ainsi attirer les touristes.

Son surnom, c’est la ville aux mille couleurs et peut-être aux mille talents désormais : Almaty au Kazakhstan vient d’organiser son premier festival Star of Asia. Pendant deux jours, interprètes locaux et originaires d’Asie se sont produits dans l’enceinte de la patinoire Medeu dans les montagnes. Occasion, comme le souligne notre reporter Wolgang Spindler, de partir pour “un voyage musical offert par une cinquantaine de stars nationales et internationales lors d’un méga show digne de Las Vegas et destiné à attirer les touristes”.

Mélange des genres

La chanteuse et actrice kazakh Kamshat Zholdybayeva était présente. Son style fait aussitôt penser à Bollywood. “Pour une artiste, c’est vraiment important de participer à un tel évènement international, souligne-t-elle, parce que cela nous donne l’opportunité de gagner en expérience et d‘échanger avec des collègues venus d’autres pays.”

Sur scène également : Kairat Nurtas, numéro 1 des chanteurs au Kazakhstan d’après le magazine Forbes. Habituellement, plus de 30.000 spectateurs se pressent à ses concerts.

Autre artiste qui a fait le déplacement : Sanah Moidutty, originaire de Bombay en Inde. “Mon influence musicale, explique-t-elle, ce sont les musiques traditionnelles de l’Inde du Sud qu’on appelle carnatique et de l’Inde du Nord qu’on appelle hindoustanie. C’est un mélange de ces deux musiques qui viennent de l’Inde et en plus, j’ai appris la musique occidentale ; mais j’ai mes racines dans la musique indienne,” renchérit cette jeune chanteuse connue pour ses morceaux pop et ses nombreuses participations aux bandes originales de films romantiques hindis.

De l’Inde à la Chine en passant par la Corée du Sud

À chacun son style. L’artiste chinoise Qing Xia Ling qui faisait elle aussi partie de la programmation mise elle sur sa voix rauque et son énergie. “J’aime le rock depuis que je suis toute petite, je dansais beaucoup en écoutant du rock, c’est une musique très populaire chez les filles en Chine.”

Eux sont originaires de Corée du Sud. Il s’agit de cinq jeunes hommes décrits par l’un d’entre eux Eli Kim : “On est les U-Kiss et on est des mecs qui font de la K-Pop, dit-il en riant. On a prévu beaucoup de morceaux dance pour ce concert, on essaie de faire passer beaucoup d‘énergie et on veut que ce soit sympa et puissant.” Ce groupe de Korean pop music est connu dans le monde entier, il compte pas moins de 17 millions de followers sur youtube.

Le choix de la rédaction

Prochain article
Deux ans d'hommage mondial à Leonard Bernstein

Cult

Deux ans d'hommage mondial à Leonard Bernstein