DERNIERE MINUTE

L'Argentine n'oublie pas son disparu Santiago Maldonado

Un mois après sa disparition, de grandes manifestations ont eu lieu un peu partout dans le pays. Certains craignent une "bavure".

Vous lisez:

L'Argentine n'oublie pas son disparu Santiago Maldonado

Taille du texte Aa Aa

Des heurts ont éclaté ce vendredi à Buenos Aires et dans plusieurs villes d’Argentine. Des rassemblements qui ont mal tourné entre des manifestants et la police. Des dizaines de milliers de personnes étaient venues demander que les autorités se débrouillent pour retrouver la trace de Santiago Maldonado qui a disparu il y a tout juste un mois.

“Santiago a disparu après une violente répression dans la communauté Mapuche donc ce sont les autorités qui doivent nous fournir une réponse, dit une manifestante. Depuis le début, ils l’ont recherché comme une personne perdue. Or, il n’est pas perdu. Il a disparu.”

Ce jeune de 28 ans à la barbe et aux longs cheveux a disparu alors qu’il manifestait en Patagonie pour défendre les droits d’une communauté aborigène.

“Nous sommes à cette manifestation aujourd’hui pour que le prisonnier Santiago Maldonado revienne vivant en ce moment précis de notre vie démocratique… Peu importe que nous ayions un gouvernement oligarchique qui tend à avoir recours à des coups de bâton. Il n’a pas le soutien du peuple.”

Certains croient qu’une bavure a peut-être été commise, craignant un retour aux pratiques en cours sous la dictature.
Le gouvernement offre une prime de 30 000 euros pour toute information permettant de résoudre l‘énigme.