DERNIERE MINUTE

L'ELN colombienne reconnaît avoir abattu un otage russe

Le Russo-Arménien était en captivité depuis six mois. Une nouvelle qui pourrait compromettre les négociations de paix en cours à Quito.

Vous lisez:

L'ELN colombienne reconnaît avoir abattu un otage russe

Taille du texte Aa Aa

La guérilla colombienne de l’ELN a annoncé à l’agence Reuters avoir abattu un otage russo-arménien en avril dernier. C’est le dernière rebellion armée encore en activité après la transformation des Farc en parti politique. Arsen Voskanyan était retenu en capitvité depuis six mois.
“Nos gars n’ont pas fait attention et pendant qu’il essayait de s‘évader, il a pris une grenade et la jetée sur nos gars, rapporte celui qui se fait appeler le ‘commandant Yerson’. Ca a explosé, faisant plusieurs blessés parmi nos compagnons d’armes. Et quand il a fui, les gars lui ont tiré dessus et l’ont tué. Nous sommes prêts pour la paix mais aussi pour la guerre.”

Les enlèvements pratiqués par l’ELN sont au coeur des tractations qui ont lieu actuellement à Quito, en Equateur. Le gouvernement comme la guérilla se disent déterminés à parvenir à un cessez-le-feu provisoire à l’occasion de la visite du pape la semaine prochaine.