DERNIERE MINUTE

En 11 jours, ce sont plus de 125 000 membres de la communauté rohingya qui ont fui la Birmanie pour se réfugier au Bangladesh, pays voisin à la frontière ouest. Cette minorité musulmane birmane, considérée comme l’une des plus persécutées au monde selon l’ONU, est la cible d’affrontements avec l’armée du Myanmar depuis le 25 août 2017.

Les affrontements entre les rebelles rohingyas et les soldats bouddhistes ont fait 400 morts, dont la quasi-totalité du côté musulman.

Plus de No Comment