DERNIERE MINUTE

Le système européen de relocalisation des réfugiés confirmé

La Cour de justice de l'UE valide le système européen de relocalisation des réfugiés et rejette les recours de la Hongrie et de la Slovaquie.

Vous lisez:

Le système européen de relocalisation des réfugiés confirmé

Taille du texte Aa Aa

La Cour de justice de l’Union européenne confirme le système de relocalistion des réfugiés entre les Etats membres. Les juges rejettent ainsi les recours déposés par la Hongrie et la Slovaquie. Mais le Commissaire européen chargé de la Migration se refuse à tout triomphalisme. “Cette décision ne représente pas une victoire. Nous estimons que c’est un outil supplémentaire entre nos mains afin d‘établir de nouvelles pistes de discussion avec nos partenaires dans la région. Et nous pensons en fin de compte que nous parviendrons à un terrain d’entente”, insiste Dimitris Avramopoulos.
Ce dispositif adopté en septembre 2015, au plus fort de la crise migratoire, a provoqué de nombreuses tensions. Bratislava n’a eu de cesse de contester ce système. Mais désormais le ministre slovaque des Affaires étrangères se veut plus conciliant. “La cour a pris sa décision. Comme je l’ai dit, nous l’acceptons et la respectons”, souligne Miroslav Lajčák
La Hongrie en revanche affiche toujours la même fermeté. Pour les autorités cette décision est “irresponsable”. Budapest compte bien poursuivre son opposition. “Si la Commission européenne veut pousser pour des quotas obligatoires de relocalisation et souhaite installer des immigrants illégaux en Hongrie, nous nous battrons contre ces décisions à l’avenir. Et je peux vous assurer que la véritable bataille ne fait que commencer”, prévient le ministre hongrois des Affaires étrangères, Péter Szijjártó.
Cette décision de la Cour ne devrait cependant pas mettre fin aux tensions au sein de l’Union. La Commission européenne a lancé cet été des procédures d’infraction contre trois Etats membres qui refusent de participer au système de relocalisation.