DERNIERE MINUTE

Marée humaine dans les rues de Lomé

Vous lisez:

Marée humaine dans les rues de Lomé

Taille du texte Aa Aa

Une foule dense a défilé ce mercredi dans les rues de Lomé, la capitale du Togo.

Selon Amnesty International, au moins 100.000 manifestants ont répondu à l’appel des principaux partis d’opposition.

Ils ont réclamé des réformes politiques dans un pays dirigé depuis 1995 par Faure Gnassingbé, qui a lui-même succédé à son père resté au pouvoir pendant 38 ans.

L’opposition regrette que les mesures promises par le régime, comme la limitation du nombre de mandats présidentiels et la mise en place d’un scrutin à deux tours, n’aient jamais abouti.

Brigitte Adjamagbo-Johnson, leader de la coalition d’opposition : “Nous n’avons pas l’impression que le régime prend la mesure de ce qui se passe. Nous avons demandé de retrouver la Constitution originelle de 1992, et on nous sort des balivernes.”

La manifestation s’est déroulée dans le calme, contrairement à celle du 19 août qui avait été émaillée par des violences.

Au moins deux personnes avaient perdu la vie.