DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Kazakhstan : les stars asiatiques ont leur festival à Almaty


Cult

Kazakhstan : les stars asiatiques ont leur festival à Almaty

Almaty ambitionne de devenir le centre culturel du Kazakhstan, mais aussi d’Asie centrale. La ville vient ainsi de lancer un festival, baptisé “The Star of Asia”, avec des concerts d’artistes renommés dans l’enceinte de la patinoire en plein air, “Medeu”. Située dans les montagnes, il s’agit de la plus haute patinoire au monde. De nombreux records y ont été réalisés en patinage de vitesse. Ce festival s’inscrit par ailleurs dans le cadre de divers évènements, visant à célébrer le patrimoine culturel d’Almaty.

Kamshat Zholdybayeva : l’influence Bollywood

Parmi les stars kazakhs, il y a la chanteuse et actrice, Kamshat Zholdybayeva, qui est une grande fan du style Bollywood : “Pour une artiste, c’est vraiment important de participer à un tel évènement international parce que cela nous donne l’opportunité de gagner en expérience et d‘échanger avec des collègues venus d’autres pays.”

Kairat Nurtas, star incontestée au Kazakhstan

Sur scène également, Kairat Nurtas, numéro 1 des chanteurs au Kazakhstan, d’après le magazine Forbes. Le bientôt trentenaire avait dix ans quand il a fait ses débuts sur scène. Aujourd’hui, les foules se pressent pour voir ses concerts : _ “J’ai plus de 200 chansons dans mon répertoire. Mes titres évoquent des thèmes auxquels les jeunes peuvent s’identifier. Quand je me produis au Kazakhstan ou à Tachkent, la capitale de l’Ouzbékistan, ou à Moscou, près de 35.000 personnes assistent à mes concerts.”_

Sanah Moidutty : des influences de l’Inde traditionnelle

Autre artiste présente, Sanah Moidutty, originaire de Bombay en Inde, connue pour ses morceaux pop et ses nombreuses participations aux bandes originales de films romantiques hindis : “Mon influence musicale, ce sont les musiques traditionnelles de l’Inde du Sud qu’on appelle “carnatique”, et de l’Inde du Nord qu’on appelle hindoustanie. C’est un mélange de ces deux musiques qui viennent de l’Inde.”

Qing Xia Ling, une voix électrique venue de Chine

Autre style, l’artiste chinoise Qing Xia Ling, dont la voix électrique a séduit le public du festival : “J’aime le rock depuis que je suis toute petite, je dansais beaucoup en écoutant du rock. C’est un style de musique très populaire chez les filles en Chine.”

“U-Kiss”, les stars de Corée du Sud

Nous avons rencontré également un groupe sud-coréen, connu dans le monde entier, avec pas moins de 17 millions de followers sur Youtube : “On est les U-Kiss et on est des mecs qui font de la K-Pop ! On a prévu beaucoup de morceaux dance pour ce concert, on essaie de faire passer beaucoup d‘énergie et on veut que cela soit sympa et puissant.”

Murat Boz, l‘étoile venue de Turquie

Il a commencé comme vocaliste auprès du chanteur Tarkan, l’un des chanteurs les plus connus en Turquie. Aujourd’hui, Murat Boz est à son tour une ‘‘mégastar’‘ ! Ses chansons totalisent plus de 90 millions de vues sur Youtube. Nous lui avons demandé quelles étaient les clés du succès : “Il faut être original, travailler pour être original. Si vous y parvenez, que vous avez du succès, personne ne pourra vous arrêter.”

Almaty est surnommée la “ville aux 1000 couleurs”. Ce festival en a montré beaucoup plus…

Le choix de la rédaction

Prochain article
Fashion Week de New York : des chiens et de la féminité sublimée

Cult

Fashion Week de New York : des chiens et de la féminité sublimée