DERNIERE MINUTE

L’UE prudente sur la Catalogne

Pour le président de la Commission européenne il faut respecter les arrêts de la Cour constitutionnelle espagnole.

Vous lisez:

L’UE prudente sur la Catalogne

Taille du texte Aa Aa

La question du référendum d’autodétermination en Catalogne s’est invitée lors de l’entretien entre le président de la Commission européenne et les internautes. Les institutions européennes se veulent très prudentes dans ce débat. Dans ce contexte Jean-Claude Juncker a tout de même présenté son analyse de la situation. “Nous avons toujours dit que, en la matière, nous allions suivre, en les respectant, les arrêts de la Cour constitutionnelle espagnole et du parlement espagnol. Mais il est évident que si un oui à l’indépendance de la Catalogne voyait le jour, à voir, nous respecterions ce choix”, explique-t-il. Mais le président de la Commission précise aussi que la Catalogne devra de toute façon reprendre toute la procédure d’adhésion à l’Union.
Le Parlement catalan a approuvé au début du mois la loi qui encadre le référendum unilatéral du 1er octobre. Pour le président du gouvernement régional ce scrutin doit permettre de contourner l’opposition de Madrid. Le gouvernement espagnol, dirigé par le conservateur Mariano Rajoy, juge en effet ce référendum illégal.