DERNIERE MINUTE

Attaque de Londres : l'enquête se poursuit

Un individu de 18 ans a été interpellé

Vous lisez:

Attaque de Londres : l'enquête se poursuit

Taille du texte Aa Aa

L’enquête se poursuit, après l’attaque qui a visé le métro londonien ce vendredi, et qui a été revendiqué par le groupe Etat islamique. Dans le Surrey, La police a perquisitionné la maison d’un couple de personnes âgées qui accueillait des jeunes réfugiés, elles ont été récompensées pour leur action par la reine Elizabeth en 2010. Les forces de l’ordre ont interpellé un individu de 18 ans, et doivent déterminer s’il a agi au sein d’un réseau.

“À ce stade, nous examinons encore la possibilité de savoir si une seule personne est responsable de l’attaque”, indique Neil Basu, commissaire adjoint, “et nous explorons encore de nombreuses pistes, à un rythme effréné”.

La police doit tenter de définir le parcours du jeune homme arrêté à Douvres, dans la zone des départs, et s’il avait prévu de passer en France. Une arrestation qualifiée de “très importante” par les forces de l’ordre, qui avaient fait évacuer le port. Elles ont ensuite fouillé les lieux et ont pu mettre la main sur “plusieurs objets”.
Scotland Yard continue de traquer d’autres suspects, qu’il faut identifier et localiser au plus vite. L’attentat de la station de Parsons Green, au sud de Londres, a fait 30 blessés, dont trois sont toujours hospitalisés. Il s’agit du cinquième attentat à viser le Royaume-Uni en l’espace de six mois. Le centre d’analyse du terrorisme britannique a relevé le niveau d’alerte, de “sévère” à “critique”, et redoute une nouvelle attaque imminente.