DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tunisie : "Nous refusons le blanchiment des corrompus!"

Un millier de personnes a manifesté samedi à Tunis contre une loi d'amnistie

Vous lisez:

Tunisie : "Nous refusons le blanchiment des corrompus!"

Taille du texte Aa Aa

“Nous refusons le blanchiment des corrompus!”, crient ces manifestants à Tunis. Ils étaient plus d’un millier ce samedi à défiler dans la capitale tunisienne pour dénoncer une loi d’amnistie de fonctionnaires impliqués dans la corruption sous l’ancienne dictature de Ben Ali.

A l’initiative du rassemblement, les partis d’opposition et sutout le collectif Manich Msamah (littéralement “Je ne pardonnerai pas”).

“C’est la démocratie de la rue et nous allons continuer notre combat à la fois dans la rue, c’est la voix du peuple tunisien libre et aussi un combat constitutionnel, nous sommes en lien avec 35 députés de l’opposition pour présenter une pétition contre la loi”, explique Sabra Chraifa, du mouvement Manich Msameh.

Défendue par le président Béji Caïd Essebsi, cette loi dite de réconciliation a été adoptée ce mercredi par le Parlement, avec l’appui des islamistes d’Ennadhda. Elle est vivement critiquée par des ONG nationale et internationales.