DERNIERE MINUTE

Retour des contrôles frontaliers face au terrorisme

Vous lisez:

Retour des contrôles frontaliers face au terrorisme

Taille du texte Aa Aa

La disparition des contrôles aux frontières, c‘était l’un des grands principes des accords de Schengen. Aujourd’hui pourtant, la Commission européenne donne un petit coup de canif dans le texte. Sous la pression de plusieurs pays dont la France, elle propose de rétablir les contrôles frontaliers pour une durée maximale de 3 ans. Uniquement en cas de menaces exceptionnelles comme le terrorisme.

“Notre proposition va renforcer et préserver une approche coordonnée dans le processus de réintroduction des contrôles aux frontières pour des cas exceptionnels”, assure le commissaire européen aux Affaires intérieures et à la Migration, Dimitris Avramopoulos. “Cette approche doit nous permettre d’empêcher les abus et de nous assurer que tout le monde respecte les règles.”

5 pays mènent actuellement des contrôles pour endiguer l’afflux de migrants. Des dérogations qui ne seront pas renouvelées vu la chute du nombre d’arrivants. Par contre, la Commission compte accélérer les retours de migrants illégaux vers leur pays d’origine. 36% d’entre eux auraient été reconduits aux frontières jusqu‘à aujourd’hui.