DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'UE ne reconnaît pas la déclaration d'indépendance de la Catalogne

Le président du Conseil Donald Tusk rappelle que le gouvernement espagnol est son "seul interlocteur"

Vous lisez:

L'UE ne reconnaît pas la déclaration d'indépendance de la Catalogne

Taille du texte Aa Aa

Le président du Conseil européen Donald Tusk l’a dit dans un tweet : “Pour l’UE, rien ne change. L’Espagne reste notre seul interlocuteur. J’espère que le gouvernement espagnol favorisera la force de l’argument plutôt que l’argument de la force.”

Le président de la Commission Jean-Claude Juncker a ironisé en déclarant que l’Union européenne ne pouvait pas être composée de 95 Etats.
Le président français Emmanuel Macron est sur la même longueur d’onde. Il rappelle que le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy a son “plein soutien”.
Toujours à l’unisson et sur Twitter, le porte-parole de la chancelière allemande Steffen Seibert affirme que Berlin ne reconnaît pas cette déclaration.

Le Premier ministre belge Charles Michel, directement concerné par les velléités indépendantistes en Flandre développe un plus sa pensée. Pour lui, “une crise politique peut uniquement être résolue par le dialogue”. Il appelle “à une solution pacifique dans le respect de l’ordre national et international.”

Enfin, l’eurodéputé socialiste italien Gianni Pittella, toujours sur le réseau social, écrit : “En ce jour triste pour l’Europe, nous exprimons notre soutien et notre solidarité pour le parti socialiste espagnol et tout le peuple espagnol.”