DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grand Slam d'Abu Dhabi : Cyrille Maret en or, chez les +100kg !

La troisième journée du Grand Slam d’Abu Dhabi coïncide avec la « Journée Mondiale du Judo ».

Vous lisez:

Grand Slam d'Abu Dhabi : Cyrille Maret en or, chez les +100kg !

Taille du texte Aa Aa

La troisième journée du Grand Slam d’Abu Dhabi coïncide avec la « Journée Mondiale du Judo ». Le 28 octobre est la date anniversaire de la naissance de Jigoro Kano, l’inventeur du judo.

Et notre homme du jour, c’est un Français : Cyrille Maret. Le médaillé de bronze olympique en -100kg a surpris tout le monde en s’imposant ce samedi, mais… en +100kg !
Le Polonais Maciej Sarnacki était l’adversaire de Maret en finale pour qui cela avait mal commencé avec un waza ari contre lui. Mais le Français est revenu grâce à un ashi guruma, avant d’immobiliser son adversaire durant 20 secondes et de s’imposer.

Cette victoire arrive à point nommé pour le Français qui participe aux championnats du monde toutes catégories les 9 et 10 novembre prochain.

« Je suis vraiment content et heureux d’avoir remporté ce tournoi. C’était important de venir combattre avec des athlètes plus lourds que moi, en vue des championnats du monde toutes catégories. C’était pour avoir des repères et des sensations au niveau du kumi-kata avec des athlètes plus physiques que moi. C’était importante de pouvoir mettre de la mobilité. Et je suis vraiment content d’avoir gagné ce Grand Chelem », juge le Français.

La femme du jour se nomme Natalie Powell, victorieuse en -78kg. La Britannique a battu deux Néerlandaises pour se hisser sur la première marche du podium. Guusje Steenhuis a été la première à s’incliner face au jeu de jambes de Powell. En finale, c’est Marhinde Verkerk qui est tombée. La Britannique a reçu sa médaille des mains de Jianjun Zang, directeur exécutif de CEFC China Energy. Et cet hymne national avait d’autant plus de poids qu’elle est devenue la première femme britannique numéro un mondial.

« C’était vraiment bien. Je suis vraiment ravie d’avoir réussi à les battre toutes les deux dans la même journée. J’ai perdu contre elles plusieurs fois mais j’ai l’impression d’être de plus en plus forte et que mes tactiques s’améliorent donc c’est vraiment bien. Je pense qu’être la première numéro un pour la Grand Bretagne c’est plutôt cool. Incroyable même. Mais je ne suis pas sûr d’être tout à faire la première. Je pense que Ewan l’a été aussi. On va dire la première femme alors. C’est cool », a déclaré Natalie Powell après son succès.

L’Espagnol Nikoloz Sherazadishvili a surpris tout le monde en -90kg. En finale, il a dominé le Géorgien Beka Gvinaishvili en contrant l’une de ses attaques pour marquer ippon. L’Espagnol décroche ainsi sa première médaille d’or sur le circuit mondial.

En -100kg, surprise également avec la victoire du Russe Niiaz Bilalov. Ce dernier a battu le Belge Toma Nikiforov, là aussi en retournant la situation ! Première médaille d’or en Grand Slam pour le Russe.

La Néerlandaise Tessie Savelkouls en est, elle, à son deuxième Grand Slam de la saison après celui de Baku. En finale des +78kg, elle a dominé Irina Kindzerska.

Et pour finir, comme d’habitude, place au mouvement du jour. Cet Ura Nage du Russe Alexander Roslyakov.