DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Octobre 2017 : retour sur un tourbillon historique en Catalogne

Nous vous proposons de revivre en vidéo l'incroyable mois d'octobre en Catalogne. En seulement 31 jours, tant de choses ont changé...

Vous lisez:

Octobre 2017 : retour sur un tourbillon historique en Catalogne

Taille du texte Aa Aa

La Catalogne sort éprouvée et changée d’un long mois d’octobre qui l’a vue perdre ses gouvernement et parlement autonomes.

Le 1er du mois, rappelez-vous, la région défie les autorités espagnoles en organisant un référendum sur l’indépendance. Interdit, boycotté par des partis anti-indépendantistes, la journée de vote va dégénérer en affrontements, faisant environ 90 blessés. Les forces de police avaient été montrées du doigt.

Le 3 octobre, après un “oui” à la sécession par plus de 90% des voix, selon l’exécutif catalan, mais avec seulement 43% de participation, le roi d’Espagne, Felipe VI, prend exceptionnellement la parole à la télévision pour dénoncer la “déloyauté inadmissible” des dirigeants catalans.
Des millions d’Espagnols vont descendre dans la rue à travers tout le pays pour réclamer un réel dialogue entre les deux parties.

Le 21 octobre, le chef du gouvernement espagnol, le conservateur Mariano Rajoy, annonce qu’il va activer l’article 155 de la Constitution qui peut permettre de destituer le gouvernement catalan. Des centaines de milliers de personnes défilent dans Barcelone pour protester contre les arrestations de responsables catalans.

Le 27 octobre, journée décisive, le Sénat espagnol approuve l’activation de l’article 155, la Catalogne est ainsi mise sous tutelle. Dans le même temps, le Parlement catalan proclame la nouvelle “République catalane”. Le même jour, ce parlement est dissous par Madrid, et le président catalan, Carles Puigdemont, destitué.

En attendant les élections régionales en Catalogne, qui sont prévues le 21 décembre prochain, nous vous proposons de revivre ce mois de folie en vidéo.