DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tunisie : décès de l'un des policiers poignardés mercredi

La Tunisie fait de nouveau face au spectre du terrorisme.

Vous lisez:

Tunisie : décès de l'un des policiers poignardés mercredi

Taille du texte Aa Aa

En Tunisie, un policier a succombé à ses blessures, a-t-on appris jeudi par la voix du ministère de l’Intérieur. Mercredi, alors qu’ils patrouillaient devant le Parlement tunisien, deux policiers ont été poignardés par un salafiste. Le premier n’a été que légèrement blessé, mais le second, Riadh Barrouta, a été grièvement touché au cou : plusieurs de ses artères ont été sectionnées.

L’auteur de l’attaque a été rapidement interpellé par les autorités. Âgé de 25 ans et titulaire d’une maîtrise en informatique, il n’appartiendrait à aucune organisation terroriste selon le Parquet de Tunis, qui évoque un « acte isolé ». Depuis la chute du régime de Ben Ali en 2011 et le début de la révolution, la Tunisie fait face à un essor du terrorisme. Placé sous état d’urgence depuis 2 ans, le pays est régulièrement la cible d’attentats, dont le plus meurtrier, à Sousse, avait fait 39 morts.