DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Syrie veut signer l'accord de Paris sur le climat

Les Etats-Unis sont désormais les seuls à le rejeter

Vous lisez:

La Syrie veut signer l'accord de Paris sur le climat

Taille du texte Aa Aa

Premier succès pour la COP23 et il n’est pas des moindres : la Syrie a annoncé son intention de rejoindre l’accord de Paris sur le climat. Elle était le seul pays à ne pas l’avoir signé, le Nicaragua s’y étant résolu fin octobre. Au banc de la communauté internationale, le régime de Bachar el-Assad espère sans doute regagner ainsi un peu de crédit.

“Je voudrais réaffirmer l’engagement de la République arabe syrienne vis-à-vis de l’accord de Paris sur le climat, afin d’atteindre les objectifs internationaux et de refléter la justice et la responsabilité correspondant à chacun des membres signataires de cet accord”, a déclaré devant l’ensemble des délégués Wadah Katmawi, le vice-ministre en charge de l’Environnement

Voilà qui laisse donc les Etats-Unis bien seuls dans leur rejet du pacte. Donald Trump a décidé de retirer son pays de l’accord de Paris en juin dernier. Un retrait qui ne sera effectif que dans trois ans, ce qui explique que Washington ait envoyé une délégation à Bonn pour la COP23. L’accord de Paris prévoit de limiter le réchauffement mondial à moins de 2 degrés Celcius et la conférence de Bonn doit servir à préparer plus précisément son application.