DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Armement : devinez quel pays a le plus dépensé en 2016

La Corée du Nord, la Chine, la Russie, Israël ? Eh bien non : les Etats-Unis ont dépassé tous ces pays en dépenses d'armement l'année dernière.

Vous lisez:

Armement : devinez quel pays a le plus dépensé en 2016

Taille du texte Aa Aa

Les dépenses mondiales en armement ont atteint 1 690 milliards de dollars en 2016, selon le Stockholm International Peace Research Institute.

Les dix premiers pays les plus dépensiers représentent 73% de ce total, et sont les Etats-Unis, la Chine, la Russie, l’Arabie Saoudite, l’Inde, la France, le Royaume Uni, le Japon, l’Allemagne et la Corée du Sud. Les Américains ont acheté plus d’armes que les huit autres pays réunis.

Europe

Les dépenses d’armement ont augmenté pour toute l’Europe de 5,7% sur les dix dernières années, avec un montant total de 334 milliards de dollars en 2016, soit 2,8% de plus que l’année 2015.

Londres et Paris ont investi autour de 55 milliards de dollars dans leur équipement militaire, l’Allemagne un peu plus de 40 milliards et l’Espagne 14 milliards de dollars.

Pourtant, en dix ans, ce n’est pas l’Ouest qui a le plus augmenté ses budgets armement, mais bien l’Est : les dépenses d’Europe occidentale ont baissé de 6,2%, alors que celles d’Europe centrale ont augmenté de 4,2% et celles d’Europe de l’Est ont explosé, à +78%, entre 2007 et 2016.

Les tensions croissantes des pays de l’Est avec l’ancien tuteur russe et les inquiétudes en découlant expliquent en grande partie l’augmentation de ces dépenses d’armement.

La Russie, avec 69 milliards de dollars investis chez les marchands d’armes en 2016, dépense quasiment deux fois plus qu’il y a dix ans. Selon le SIPRI, il y a là de quoi faire peser un poids durable sur l‘économie russe, déjà en difficulté pour cause de baisse des prix du pétrole et du gaz et de sanctions économique européennes.

L’annexion de la Crimée, en 2014, a été l’illustration la plus notable du renforcement de l’arsenal militaire russe.

Asie et Océanie

De loin, c’est la Chine qui a le plus dépensé en matière d’armement sur les continents asiatique et océanien, qui totalisent ensemble 450 milliards de dollars de dépenses militaires au total.

Proche-Orient

Sachant que les données de certains pays de la région ne sont pas disponibles, comme celles du Qatar, du Turkménistan ou de l’Ouzbékistan, le SIPRI a calculé que les dépenses de toute la zone ont augmenté de 19% ces dix dernières années.

Les Emirats Arabes Unis, dont les chiffres sont secrets, seraient, si l’on en croit le rapport, entre les dixième et quinzième places du classement mondial.

L’Arabie Saoudite, cinquième dépensière mondiale, est première de sa région. Sa récente offensive contre les rebelles houthis au Yémen a en tous cas démontré son écrasante puissance militaire.