DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Comme les chiens, les dinosaures avaient des tiques

Des tiques veilles de plus de 90 millions d'années ont été découvertes prises au piège dans de l'ambre... avec une plume de dinosaure !

Vous lisez:

Comme les chiens, les dinosaures avaient des tiques

Taille du texte Aa Aa

C’est un peu David contre Goliath, version Mésozoïque. Si gros et si forts soient-ils, les dinosaures devaient faire face à de petits parasites suceurs de sang.

C’est en étudiant un morceau d’ambre, de la résine fossilisée, découverte en Birmanie, que des scientifiques ont fait cette incroyable découverte. Des parasites semblables à nos tiques modernes ont été pris au piège dans ce fossile vieux de plus de 99 millions d’années.

Mais ce n’est pas tout. Une plume de dinosaure est également captive de ce fragment d’ambre. En effet, certains de ces lointains ancêtres des oiseaux étaient déjà couverts de fines plumes ou de duvet.

En tout et pour tout, quatre tiques ont été piégées dans l’ambre. L’un de ces parasites est même encore accroché à la plume. Un autre est littéralement gorgé du sang de son hôte.

Cette découverte, qui a fait l'objet d'une publication dans la revue Nature Communications, est le fruit d'une collaboration entre spécialistes de plusieurs nationalités.