DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La BCE prudente malgré la croissance

La Banque centrale européenne a maintenu ses taux inchangés malgré une hausse de ses prévisions de croissance en zone euro, tandis que ses objectifs d'inflation sont encore loin.

Vous lisez:

La BCE prudente malgré la croissance

Taille du texte Aa Aa

La Banque centrale européenne (BCE) a comme prévu laissé ses taux inchangés ce jeudi, malgré une hausse de ses prévisions de croissance pour la zone euro. Elle table désormais sur une hausse du produit intérieur brut de 2,4% en 2017, 2,3% en 2018 et 1,9% en 2019.  

Le principal taux de refinancement est maintenu à zéro et les banques continueront à payer un intérêt négatif de 0,40% pour les liquidités dont elles n'ont pas d'utilité immédiate. 

L'institution de Francfort a en revanche confirmé la réduction de son programme de rachats de dette, de 60 à 30 milliards d'euros mensuels de janvier à septembre 2018.

"Nos décisions en matière de politique monétaire ont préservé les condition financières favorables à un retour durable de l'inflation à des niveaux qui sont inférieurs mais proche de deux pourcents. Les informations qui vont être publiées, comme les nouvelles projections, indiquent un rythme élevé d'expansion économique et une amélioration significative des perspectives de croissance", a justifié le président de la BCE Mario Draghi lors de la traditionnelle conférence de presse, à Francfort.

La BCE maintenit sa politique accomodante malgré une longue période de croissance et d'embellie de l'emploi car elle n'est pas accompagnée d'inflation.

L'institution a légèrement relevé sa prévision d'évolution des prix pour 2018, à 1,4% contre 1,2% auparavant, tout en gardant inchangées ses estimations pour 2017 et 2019, toutes deux à 1,5%. Mais sa première prévision pour 2020 table sur une inflation à 1,7%, toujours en dessous de ses objectifs.

  • *

  • *

Avec AFP