DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Canada : mort mystérieuse d'un couple de milliardaires

Vous lisez:

Canada : mort mystérieuse d'un couple de milliardaires

Canada : mort mystérieuse d'un couple de milliardaires
Taille du texte Aa Aa

C'est une mort mystérieuse qui intrigue le Canada.

Le milliardaire et fondateur du groupe pharmaceutique Apotex, Barry Sherman et son épouse Honey sont morts par étranglement, mais c'est tout ce que la police peut affirmer trois jours après la découverte macabre, car l'enquête piétine. Leurs corps ont été retrouvés, pendus à une balustrade au bord de la piscine intérieure en fin de semaine par un agent immobilier chargé depuis 7 mois de la vente de leur maison. La thèse du meurtre de l'épouse suivi d'un suicide est privilégiée, mais réfutée par une famille choquée. Déplorant les rumeurs non étayées, les descendants ont réclamé de la police une enquête "approfondie" pour faire la lumière sur "ces décès tragiques".

"Nos parents partageaient un enthousiasme pour la vie et un engagement envers leur famille et leur communauté totalement incompatibles" avec les rumeurs sur "les circonstances entourant leur mort", selon le communiqué des enfants.

Un descriptif qui cadre mal avec un geste prémédité ou le passage à l'acte d'un individu dépressif, d'autant que, selon des médias locaux, le couple avait donné il y a quelques jours rendez-vous à des amis en Floride pour les fêtes de fin d'année. Personne n'y croit, à commencer par les employés d'Apotex qui rendent hommage à Barry Sherman :

"C'était un homme merveilleux pour le pays, ce qu'il a fait pour la société, la communauté. Un homme admirable, je suis très très triste. Je veux dire ma plus profonde sympathie et mes condoléances à la famille," témoigne Tilak Malwatta, employé.

C'est en 1974 que Barry Sherman a créé la société Apotex, spécialisée dans la fabrication de médicaments génériques. Il en était toujours le président du conseil d'administration. Cette entreprise emploie plus de 11 000 personnes dans le monde, dont plus de la moitié au Canada sur une vingtaine de sites.

C'est "avec une profonde tristesse" que la direction d'Apotex a salué la mémoire de son fondateur et de son épouse qui, à travers leur fondation, ont fait des dons de "plus de 50 millions de dollars canadiens (33 millions d'euros) au cours des dix dernières années".

Ces dons étaient en grande partie destinés aux universités et à la formation de scientifiques. La présidente de l'université York de Toronto, Rhonda Lenton, a salué la mémoire de Honey Sherman, longtemps membre du conseil d'administration de York, et de son mari.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau "attristé" par la mort des Sherman, avait rendu hommage à "leur vision et leur esprit".

D'après le magazine Forbes, Barry Sherman était parmi les 20 personnes les plus riches du Canada, avec une fortune évaluée à 4,7 milliards de dollars canadiens (3 milliards d'euros).