DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Davos 2018: demandez le programme !

Voici les grandes thématiques qui seront abordées lors de cette nouvelle édition du Forum économique mondial de Davos .

Vous lisez:

Davos 2018: demandez le programme !

Taille du texte Aa Aa

"Créer un avenir commun dans un monde fracturé". C’est sous ce thème que se tient la 48ème édition du Forum économique mondial, qui ouvre ses portes ce mardi, comme à l’accoutumée dans la ski suisse de Davos.

Les organisateurs du forum espèrent que les participants — chefs d'Etat, chefs d'entreprise et personnalités venant de tous horizons — chercheront à renouveler leur engagement en faveur d’une coopération internationale dans des domaines aussi divers que la technologie, le changement climatique ou l’économie mondiale.

Protéger l'économie mondiale contre le risque d’une autre crise

Des discussions et des rencontres se tiendront, lors de cette grande réunion entre dirigeants et les nombreux chefs d'entreprise et autres PDG d’envergure internationale présents, pour tenter de mettre en place des dispositifs pour se prémunir contre une nouvelle crise pouvant toucher l’économie mondiale.

Durant ces tables rondes, un des ordres du jour sera donc de trouver un équilibre entre coopération mondiale et politiques protectionnistes pour éviter tout effondrement du système financier.

L'environnement au centre des discussions

Un des autres grands sujets de discussions abordés à Davos cette année sera bien sûr l'environnement, avec en ligne de mire les méthodes à mettre en place pour respecter les engagements pris par l'accord de Paris sur le climat pour limiter le réchauffement climatique.

La problématique du recyclage sera mise en avant

Des initiatives et des moyens de promouvoir le recyclage, pour tenter de réduire le gaspillage à l’échelle de notre planète feront l’objet de plusieurs rencontres et sessions lors du forum.

"Quatrième révolution industrielle"

Les "technologies émergentes" et la façon dont elles vont changer les systèmes de productivité seront également au programme de l’édition 2018 du Forum économique mondial.

Des discussions se tiendront pour présenter comment certaines technologies récentes ont changé le monde du travail et comment toute société doit s'adapter à ces changements pour mieux sécuriser ses compétences.

L’égalité des sexes, un enjeux de taille

C’est une première ! Le fossé entre les sexes, et surtout comment le faire disparaître, figurera plusieurs fois à l'ordre du jour de Davos. En outre, cette année et pour la première fois depuis 48 ans, le sommet du FEM sera entièrement présidé par des femmes, Christine Lagarde, directrice du Fonds monétaire international et Erna Soldberg, Premier ministre de Norvège, ainsi que Ginni Rometty, PDG d'IBM.

Météo peu clémente à Davos

L'assemblée pourrait être gênée par un mauvais temps qui pourrait se renforcer d’ici jeudi. La station suisse est actuellement couverte d’une épaisse couche de neige. Le risque d'avalanche est élevé, mais les organisateurs espèrent que le temps s'améliorera.

Quelques discours à ne pas rater

Depuis plus 20 ans, aucun Premier ministre indien ne s’était exprimé au Forum. Ce sera chose faite avec Narendra Modi qui prononcera cette année l’allocution d'ouverture ce mardi 23 janvier.

Dans son discours, l’actuel Premier ministre indien tentera de promouvoir son pays en mettant en avant une économie ouverte prête à recevoir des investissements internationaux, selon le quotidien Times of India.

Un autre discours très attendu sera le discours de clôture prononcé par le président américain Donald Trump, jeudi 26 janvier.

La porte-parole de la Maison-Blanche, Sarah Sanders, a déclaré que Trump utiliserait sa présence au forum pour "expliquer son programme America First aux autres leaders présents à Davos." 

"Le Président a hâte de promouvoir ses politiques visant à renforcer les entreprises américaines, les industries américaines ainsi que les travailleurs américains", a indiqué un communiqué émanant de Washington.

Autre invité de marque, Jean-Claude Juncker. La dernière fois que le président de la Commission européenne avait participé au Forum économique, c’était il y a plus de 20 ans, alors qu’il était Premier ministre et ministre des Finances du Luxembourg.

Pour certains observateurs, la présence de Juncker est un signe que l'Europe entend reprendre son rôle du champion du multilatéralisme, après des années passées à gérer des crises internes. Le président de la Commission européenne prendra la parole ce jeudi.

Deux jours plus tôt, Angela Merkel devrait prononcer un discours sur les affaires européennes. La chancelière allemande s’exprimera le même jour que le président français Emmanuel Macron.

Euronews a mis en place une couverture spéciale sur place. Durant toute la durée du forum économique mondiales nos deux journalistes Isabelle Kumar et Oleksandra Vakulina proposeront des contenus pour notre antenne ainsi que pour nos plateformes digitales.