DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allemagne : l'accueil des migrants, point de clivage à Cottbus

Vous lisez:

Allemagne : l'accueil des migrants, point de clivage à Cottbus

© Copyright :
REUTERS/Hannibal Hanschke
Taille du texte Aa Aa

Deux cortèges et deux visions sur le sort des migrants se sont opposés ce samedi à Cottbus, dans l'est de l'Allemagne. Des centaines de manifestants ont accusé l'extrême-droite d'attiser les tensions, après deux attaques au couteau commises par des adolescents syriens.

"J'ai le sentiment qu'une véritable hystérie s'est réveillée ici", explique une manifestante, "et maintenant, il est temps d'agir pour y metttre fin."

Dans la foulée, une contre-manifestation aurait rassemblé un millier de personnes. Face aux tensions, les autorités allemandes ont décidé de ne plus envoyer de demandeurs d'asile à Cottbus pour le moment.

"Pourquoi est ce que je suis ici ?", lance un homme. "Pour défendre mon pays. Je ne peux pas supporter que des réfugiés se promènent avec des couteaux, ici, à Cottbus, et attaquent les gens. Ce n'est pas possible".

Cette semaine, la police allemande a arrêté six membres d'un groupuscule d'extrême-droite, qui avaient des distribué des gaz lacrymogènes aux habitants de la ville de Cottbus.