DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dans les rues de Rio, l'autre Carnaval, sans les paillettes

Vous lisez:

Dans les rues de Rio, l'autre Carnaval, sans les paillettes

Taille du texte Aa Aa

Loin de l’ambiance millimétrée du « Sambodrome » et de ses places vendues à prix d’or, voici le Carnaval de Rio façon « blocos » : ces célébrations de rues, accessibles à tous. Ici, pas de costumes flamboyants ni de mise en scène travaillée, mais des rencontres spontanées entre musiciens et fêtards, la véritable âme des « Cariocas », pour certains :

"Les fêtes de rues sont plus joyeuses, tout le monde peut en profiter et à tout moment. Vous n'avez pas besoin d'être quelqu'un d’important, comme lorsque vous devez payer pour entrer dans le Sambadrome à payer pour cela. Ici, n'importe qui peut se joindre à la fête, les sans-abris dansent avec les médecins" répond un passant.

Pour l’édition 2018, la mairie de Rio veut pousser les touristes en dehors du traditionnel Sambodrome, impossible d’accès aux petites bourses, et a investi dans les spectacles de rues. A partir de vendredi et pendant dix jours, ce sont plus d’un million et demi de visiteurs qui sont attendus par l’office du tourisme de Rio. C’est 50 % de plus que l’an dernier