DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sommet serbo-croate sous tension à Zagreb

Vous lisez:

Sommet serbo-croate sous tension à Zagreb

Taille du texte Aa Aa

Aplanir les nombreuses divergences entre les deux pays. C'était l'objectif de la rencontre ce lundi à Zagreb entre la présidente croate Kolinda Grabar- Kitarovic et son homologue serbe Aleksandar Vucic. Une rencontre dans un contexte tendu destinée également à relancer les relations économiques.

"Malheureusement, les relations entre la Serbie et la Croatie sont alourdies par le passé, a déclaré la présidente croate. Nous n'avons pas parlé aujourd'hui de ce passé. Malheureusement, ce passé nous empêche encore de qualifier d'amicales les relations entre nos deux pays. Mais il est de notre devoir, comme présidents qui avons été tous deux élus par la volonté de nos peuples, de trouver un terrain commun et de résoudre les problèmes qui nous divisent."

A Zagreb ce lundi matin, plus de mille vétérans croates se sont rassemblés, rejoint par des militants nationalistes. Tous étaient hostiles à cette visite d'un autre ancien nationaliste, serbe celui-là, le président Vucic qui s'affiche aujourd'hui en réformateur pro-européen.

Les deux chefs d'État assurent avoir abordé tous les sujets, y compris les plus délicats. Parmi eux, la frontière entre les deux pays sur le Danube.

La guerre entre les deux pays a éclaté en 1990 après l'effondrement de la fédération yougoslave et a duré cinq ans. Entre 10 000 et 20 000 personnes ont trouvé la mort. Beaucoup de Croates exigent encore des excuses officielles pour le soutien militaire apporté alors par Belgrade aux Serbes de Croatie.