DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Quels sont les pays les plus corrompus en Europe ?

Vous lisez:

Quels sont les pays les plus corrompus en Europe ?

Taille du texte Aa Aa

Le nouvel index de la perception de la corruption dans le monde est sorti et la tendance n'est pas à l'amélioration : selon l'ONG Transparency International, le manque d'efforts déployés pour combattre ce fléau est latent. Au cours des six dernières années quasiment aucune avancée n'a été enregistrée dans de nombreux pays.

"Les pays qui protègent le moins la presse ou les organisations non-gouvernementales tendent également à avoir les pires taux de corruption", s'inquiète également l'organisation basée à Berlin, qui publie son nouvel indice de "la perception de la corruption" dans le monde.

En Europe (l'Union Européenne et son voisinage immédiat incluant la Russie) quatre pays se distinguent cette année encore : le Danemark, la Finlande, la Suisse et la Norvège caracolent en tête du classement européen et international des pays qui combattent le plus efficacement la corruption (sur 180).

Parmi les quatre grands pays de l'UE, le Royaume-Uni termine en 4ème position à l'échelle européenne (8ème au classement international) ; l'Allemagne se classe en 5ème position (12ème au niveau international); la France se situe en milieu de tableau (11ème au classement européen et 23ème au classement international. Enfin, l'Italie est reléguée à la 18ème place (54ème au classement mondial).

^

Si la plupart des pays de l'Union européenne se situent dans le top 50 des pays les moins corrompus au monde, la situation reste toujours très préoccupante en Grèce, en Roumanie, en Hongrie et en Bulgarie (ce pays termine 23ème et dernier au tableau de l'UE et en 71ème place au classement international.

La situation est bien pire pour plusieurs pays, voisins immédiats de l'Union européenne : c'est le cas de la Serbie (77ème rang), de l'Albanie et de la Bosnie (ces deux pays se classent au 91ème rang mondial).

Selon l'index de Transparency International plus des deux tiers des pays obtiennent un score inférieur à 50, avec une moyenne de 43.

Au final, le classement est mené par la Nouvelle-Zélande avec un score de 89 et à la dernière place se situe la Somalie (avec 9 points seulement).

Les Etats-Unis sont classés en 16ème position, la Russie est 135ème. Elle fait moins bien que la Chine classée 77ème.

L'index montre également une relation entre le niveau de corruption perçu et le degré de liberté des journalistes. Selon les données recueillies, la quasi-totalité des assassinats de journalistes depuis 2012 ont eu lieu dans des pays où la corruption est perçue comme très répandue. Selon l'analyse, qui utilise également les données du Comité pour la protection des journalistes, au cours des six dernières années, plus de 9 journalistes sur 10 ont été tués dans des pays ayant un score de 45 ou moins.

Avec Agences