DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"La Mort De Staline" au cinéma... mais pas en Russie

Vous lisez:

"La Mort De Staline" au cinéma... mais pas en Russie

Taille du texte Aa Aa

65 ans après la mort du tyran, la comédie franco britannique d'Armando Iannucci sort vendredi 9 mars aux États-Unis, un mois après sa sortie en Europe et quelques semaines après son interdiction en Russie où sa licence a été annulée.

Armando Iannucci, réalisateur de La Mort De Staline : "Le gouvernement russe maintenait qu'on voulait se moquer du peuple russe, mais les gens qui l'ont vu ont dit que non. Nous traitons tout le monde avec respect en regard avec ce qui leur est arrivé. Ce sont les politiciens qui sont égratignés. Il est triste qu'au XXIe siècle certains jugent qu'il est possible de censurer ce qui ne leur plaît pas."

Un cinéma de Moscou a écopé une amende de 1 400 euros pour avoir diffusé le film et bravé l'interdiction.

Steve Buscemi, acteur : "Il s'agit de pouvoir, mais aussi du pouvoir qui corrompt, de comment survivre et des relations humaines. Il s'agit de tout cela."

Andrea Riseborough, actrice : "Et c'est déprimant de voir à quel point ce sujet est à l'ordre du jour... Cela soulage de traiter de tout cela via la comédie."

Le président russe Poutine dénonce une "diabolisation extrême de Staline" qui serait selon lui "un moyen d'attaquer" son pays.