DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Démission du ministre de l'Intérieur slovaque

Vous lisez:

Démission du ministre de l'Intérieur slovaque

Démission du ministre de l'Intérieur slovaque
Taille du texte Aa Aa

Le ministre de l'Intérieur slovaque jette l'éponge. Tomas Drucker a annoncé ce lundi sa démission, trois semaines seulement après son entrée en fonction. Cette déclaration intervient en plein psychodrame pour la Slovaquie, deux mois après l'assassinat du journaliste Jan Kuciak. Le ministre de l'Intérieur démissionnaire a reconnu que l'opinion publique était, je cite, "très polarisée" depuis le début de cette affaire.

En revanche, le chef de la police Tibor Gaspar reste en poste, contrairement à ce que réclamaient ce dimanche encore des dizaines de milliers de Slovaques qui ont manifesté à Bratislava. Les participants craignent qu'une enquête indépendante ne soit pas conduite sur l'assassinat du journaliste. Jan Kuciak avait enquêté sur la corruption qui gangrène le pays.

Les manifestations de ces dernières semaines ont déjà conduit à la démission, il y a trois semaines, du Premier ministre Robert Fico remplacé par Peter Pellegrini.