DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L’UE hésite à sanctionner l’Iran

Vous lisez:

L’UE hésite à sanctionner l’Iran

© Copyright :
Union européenne
Taille du texte Aa Aa

L'Union européenne ne parvient pas à s'entendre à propos de l'Iran. Réunis à Luxembourg, les ministres des Affaires étrangères hésitent sur un renforcement des sanctions contre le programme de missiles de Téhéran. Une telle décision serait interprétée comme un geste en faveur du président américain qui menace de déchirer l'accord sur le nucléaire iranien.

Mais pour les Européens il y a aussi des enjeux « économiques qui jouent quand même un rôle important » précise Firouzeh Nahavandi, professeure à l’Université libre de Bruxelles. Or la décision de sanctionner un pays tiers nécessite l'unanimité des gouvernements.

Donald Trump a lancé un ultimatum aux Européens. Il a donné jusqu'au 12 mai aux Etats membres pour trouver une solution avec les autorités iraniennes. Le risque pour l'Union est de frapper trop lourdement l'Iran qui pourrait alors décider de rompre l'accord nucléaire conclu en 2015 ou bien de revoir ses relations économiques avec l’UE.