Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Nucléaire iranien : pas de "plan B" pour Macron

Access to the comments Discussion
Par Julien Pavy
Nucléaire iranien : pas de "plan B" pour Macron

Les deux hommes se disent "amis" et pourtant, tout les oppose. Durant sa visite d’État de trois jours aux États-Unis, Emmanuel Macron va tenter d'infléchir la position du président américain sur de nombreux points, à commencer par le dossier du nucléaire iranien.

Sur Fox News, le président français a directement interpellé Donald Trump. Il l’appelle à ne pas retirer les États-Unis de l'accord :

"Pour le nucléaire, qu'avez-vous comme meilleure option ? Je n'en vois pas. Quel est votre plan B ? Je n'ai pas de plan B pour le nucléaire contre l'Iran. C'est donc une question que nous allons aborder. Mais, sur le nucléaire, je veux juste dire : préservons ce cadre. Parce que c'est mieux que de se retrouver face une situation type Corée du Nord."

Donald Trump a posé un ultimatum à ses partenaires européens : si l'accord sur le nucléaire iranien n'est pas durci avant le 12 mai, les États-Unis se retireront du texte et rétabliront les sanctions contre le régime de Téhéran.