DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Elections locales au Royaume Uni : le labour espérait plus

Vous lisez:

Elections locales au Royaume Uni : le labour espérait plus

Taille du texte Aa Aa

Le Labour s'attendait à beaucoup mieux. A l'issue des élections locales en Grande Bretagne, les travaillistes ont enregistré une progression assez faible en nombre de sièges, mais le vétéran socialiste Jeremy Corbyn veut voir le côté positif :

"Les conclusions, déclare t-il, c'est que Ukip s'est effondré dans le pays, que nous avons gagné à Plymouth, nous avons amélioré notre score dans beaucoup d'autres villes et gagné des quartiers que nous n'avions jamais détenus auparavant à Londres."

Certains prédisaient aux conservateurs de Theresa May une nouvelle contre-performance, après les législatives de 2017 qui lui avaient coûté sa majorité absolue au parlement.

La Première ministre est venue rencontrer les électeurs de Wandsworth, dans le sud-ouest de Londres, un fief des Tories depuis quarante ans.

"Les travaillistes pensaient qu'ils allaient mettre un terme à cela, ils pensaient qu'ils pouvaient prendre le contrôle, c'était ici l'une de leurs principales cibles et ils ont tout fait pour, mais ils ont échoué."

Les conservateurs ont par ailleurs repris le contrôle des conseils dans les régions pro-Brexit de Peterborough et de Basildon, en grande partie au détriment de Ukip, fers de lance de l'euroscepticisme, et qui a perdu la quasi-totalité de ses élus.