DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Plus d'un millier de manifestants anti-Poutine arrêtés samedi en Russie, notamment à Moscou

Vous lisez:

Plus d'un millier de manifestants anti-Poutine arrêtés samedi en Russie, notamment à Moscou

Plus d'un millier de manifestants anti-Poutine arrêtés samedi en Russie, notamment à Moscou
Taille du texte Aa Aa

Plus d'un millier de manifestants ont été interpellés par la police, samedi 5 mai 2018, dans plusieurs villes de Russie, dont plus de la moitié à Moscou. Ces rassemblements répondaient à un appel d'Alexei Navalny, également arrêté. Le principal opposant à Vladimir Poutine, empêché de concourir à l'élection présidentielle du 18 mars, voulait mobiliser à deux jours de l'investiture du chef de l'Etat sortant.

"Chaque génération a sa propre révolution. Je raconterai à mes enfants comment j'ai libéré la Russie de Poutine."

Anton Un manifestant

"Je n'aime pas le fait qu'une même personne puisse diriger un pays pendant vingt ans, explique cet homme. C'est injuste. Nous n'avons pas de réelle concurrence politique. Et c'est seulement quand des gens pourront rivaliser pour devenir président que nous connaîtrons de vrais changements dans ce pays." "Je manifeste contre la corruption et contre ce pouvoir qui nous interdit de nous exprimer librement, de donner notre point de vue", commente cette femme. "Chaque génération a sa propre révolution, déclare cet autre manifestant. Je raconterai à mes enfants comment j'ai libéré la Russie de Poutine."

Au pouvoir depuis 1999, Vladimir Poutine entame lundi un quatrième mandat qui le conduira au pouvoir jusqu'en 2024.