DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une deuxième tour nécessaire pour élire le président catalan

Vous lisez:

Une deuxième tour nécessaire pour élire le président catalan

Taille du texte Aa Aa

Au premier tour du vote au parlement catalan, Quim Torra n'a pas obtenu la majorité absolue pour être élu. Un second tour aura lieu lundi, à Barcelone. L'objectif, donner un président à la région sécessioniste, et former un gouvernement, avant l'ultimatum de Madrid fixé au 22 mai. Carles Puigdemont toujours en exil a proposé le candidat Quim Torra :

"Carles Puigdemont est notre président, a déclaré Quim Torra. Nous allons rester loyaux au mandat du 1er octobre, de construire un Etat indépendant."

Inès Arrimadas, la dirigeante du parti de centre droit Ciudadanos, qui a obtenu le plus de voix aux dernières élections régionales, a accusé Torra de jeter "de l'huile sur le feu" :

"Mr. Torra n'a pas d'auto-critique, il ne fait aucun appel à ce que les choses changent, à une coexistence. Il appelle à l'affrontement, à plus de confrontation. Il continue avec plus de radicalisme dans ce processus conflictuel, dans cette façon de casser la coexistence."

Si Quim Torra est investi, la Catalogne récupèrera son autonomie après des mois de blocage.

Madrid a placé la région sous tutelle fin octobre, après la déclaration d'indépendance.