DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ils transforment Tbilissi en boîte de nuit et de colère

Vous lisez:

Ils transforment Tbilissi en boîte de nuit et de colère

Taille du texte Aa Aa

Ils n'abandonnent pas. Des milliers de personnes étaient toujours rassemblées ce dimanche sous les fenêtres du parlement géorgien. Des jeunes, pour la plupart, qui manifestent contre l'opération de police menée dans la nuit de vendredi à samedi contre deux boîtes de nuit de la ville. C'était une descente anti-drogue, mais menée avec violence, dénoncent les clubbers présents ce soir-là.

Samedi soir, ils ont décidé donc de danser devant le parlement, transformant la principale avenue de Tbilissi en boîte de nuit.

"Hier la police a sorti les gens des boîtes de nuit et les a pourchassés toute la nuit, explique Beka Tsikarishvili, l'organisateur de la manifestation. Beaucoup de gens, y compris moi, ont été arrêtés. Aujourd'hui les DJ invités en Georgie sont venus soutenir nos manifestations."

Les clubbers demandent la démission du ministre de l'Intérieur et du Premier ministre. Le gouvernement est critiqué par des défenseurs des droits de l'Homme pour la mise en oeuvre de sa politique intransigeante de lutte contre la drogue.