DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hand: Luka Karabatic trop juste pour le Final Four de la Ligue des champions

Vous lisez:

Hand: Luka Karabatic trop juste pour le Final Four de la Ligue des champions

Hand: Luka Karabatic trop juste pour le Final Four de la Ligue des champions
Taille du texte Aa Aa
Le pivot international français du Paris SG Luka Karabatic, victime d'une fracture à l'index droit, sera trop juste pour disputer le Final Four de la Ligue des champions de handball, samedi et dimanche à Cologne (Allemagne), a indiqué mardi l'entraîneur parisien Zvonimir Serdarusic. En revanche, les ailiers droits Luc Abalo et Benoit Kounkoud, tous deux également blessés ces dernières semaines, seront remis pour disputer la demi-finale de la C1 contre Nantes samedi (15h15 françaises). L'autre demi-finale opposera Montpellier au tenant du titre, le Vardar Skopje (samedi, 18h00 françaises). La finale se déroulera dimanche. "Je peux vous dire que tous les joueurs seront là à Cologne. Tous ceux qui ont déjà joué une fois seront avec nous. Mais qui va jouer, ça je ne le sais pas encore", a précisé Serdarusic, qui devrait se rendre en Allemagne avec un groupe de 17 joueurs. "Je pars du principe que Benoit Kounkoud et Luc Abalo joueront, mais pour Luka Karabatic, ce sera trop juste", a ajouté "Noka" Serdarusic. Lors de la victoire mi-avril à Kielce en Pologne (34-28) en quart de finale aller de la Ligue des champions, le cadet des frères Karabatic (30 ans) s'est fracturé le "deuxième métacarpien de la main droite", mais n'a pas été opéré. Début mai, Kounkoud a été victime d'une béquille lors de la victoire à Massy en championnat (27-24), alors que Abalo, touché aux ischio-jambiers en finale de la Coupe de France contre Nîmes (victoire du PSG 32-26), souffre d'une élongation.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.