DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Fifa rappelle que Platini a été suspendu pour "violation du code d'éthique"

Vous lisez:

La Fifa rappelle que Platini a été suspendu pour "violation du code d'éthique"

La Fifa rappelle que Platini a été suspendu pour "violation du code d'éthique"
Taille du texte Aa Aa
Au lendemain de l'annonce de la mise hors de cause de Michel Platini par la justice suisse pour un paiement de 1,8 million d'euros, la Fifa reste ferme et rappelle que le Français a été suspendu "pour violation du code d'éthique". Suspendu 4 ans, jusqu'en octobre 2019, de toute activité liée au football, M. Platini a déclaré samedi à l'AFP qu'il espérait que la Fifa aurait "le courage et la décence" de lever sa suspension "M. Platini a été suspendu pour violation du code d'éthique. La décision a été maintenue par le Tribunal arbitral du sport qui a confirmé les accusations mais a réduit la durée de la suspension", de 6 à 4 ans, a réagi samedi matin la Fifa dans un communiqué transmis à l'AFP. "Il a toujours été très clair pour la Fifa comme pour le TAS que M. Platini n'a jamais été visé par une enquête criminelle en Suisse. Les éléments d'un acte criminel dans la loi suisse sont différents de ceux pris en compte pour un acte prévu par le code d'éthique de la Fifa", a précisé la Fifa. "Ni la Commission d'éthique de la Fifa ni le TAS n'ont étudié la question de savoir si M. Platini avait commis un acte criminel", a ajouté le communiqué. La décision du TAS selon laquelle M. Platini "a commis plusieurs violations du code d'éthique a été confirmée par la Cour suprême suisse", à savoir le Tribunal fédéral, rappelle encore la Fifa. De plus, comme le TAS l'a relevé dans ses attendus et comme l'a confirmé la Cour suprême, "le niveau de preuves en matière d'éthique sportive est plus bas qu'en matière criminelle", conclut l'instance du football mondial. Si la Fifa ne lève pas la suspension de Platini, ses conseils "lanceront toutes les procédures nécessaires pour casser la suspension de la Fifa. Le feuilleton va continuer", a encore assuré l'ancien patron de l'UEFA dans un entretien à l'AFP.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.