DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Volvo Ocean Race vendue à une société espagnole d'événementiel

Vous lisez:

La Volvo Ocean Race vendue à une société espagnole d'événementiel

La Volvo Ocean Race vendue à une société espagnole d'événementiel
Taille du texte Aa Aa
La Volvo Ocean Race, course à la voile en équipages et par étapes, organisée tous les trois ans, dont la prochaine édition est prévue en 2021/22, a été vendue à Atlant Ocean Racing, une société espagnole d'événementiel, a annoncé le groupe automobile suédois jeudi. "Après vingt ans, nous avons le sentiment qu'il est temps de céder la responsabilité de cette prestigieuse compétition à un nouveau propriétaire possédant l'expérience et le savoir-faire nécessaires pour encore la développer", explique Bjorn Annwall, vice-président de Volvo en charge du marketing et des ventes, dans un communiqué. "Volvo Cars continuera de soutenir en qualité de sponsor la prochaine édition, en insistant sur son aspect environnemental", ajoute le constructeur suédois. Selon le registre du commerce espagnol, la société Atlant Ocean Racing Spain est basée à Las Palmas, aux Iles Canaries. L'épreuve, créée en 1973, s'est d'abord appelée la Whitbread avant de devenir il y a vingt ans la Volvo Ocean Race. L'arrivée de la Volvo Ocean Race en cours, partie d'Alicante en Espagne le 22 octobre dernier, est prévue le 25 juin à La Haye.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.