DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tour de Suisse: la 9e et dernière étape pour Küng, le général pour Porte

Vous lisez:

Tour de Suisse: la 9e et dernière étape pour Küng, le général pour Porte

Tour de Suisse: la 9e et dernière étape pour Küng, le général pour Porte
Taille du texte Aa Aa
L'Australien Richie Porte (BMC) a remporté dimanche le Tour de Suisse à l'issue de la 9e et dernière étape, un contre-la-montre individuel de 34 km à Bellinzone où son partenaire suisse Stefan Küng a été le plus rapide. Porte, 33 ans, s'impose dans l'épreuve à sa première participation, et ce à trois semaines du départ du Tour de France. La Suisse réussit au Tasmanien qui s'était imposé en 2017 dans le Tour de Romandie, terminant 3e cette année. Si l'Australien sait s'imposer dans des courses à étapes d'une semaine (Paris-Nice, Tour de Catalogne), il lui reste à confirmer sur un grand tour, lui qui n'a jamais fait mieux qu'une 5e place dans le Tour de France en 2016 avant d'abandonner en 2017. Cette 82e édition du Tour de Suisse a largement souri à l'équipe BMC, qui a ainsi rendu hommage à son ancien patron suisse Andy Rihs, décédé en avril. Ainsi BMC a-t-elle pris les devants dès la première étape, s'imposant dans le contre-la-montre par équipes inaugural où le Suisse Küng, excellent rouleur, a hérité du premier maillot jaune. Porteur de la tunique jaune jusqu'à la quatrième étape, Küng, champion du monde du contre-la-montre par équipes en 2015 et champion du monde de poursuite individuelle la même année, a parcouru dimanche les 34 km en 39 minutes 44 secondes, devançant le Danois Sören Kragh Andersen (Sunweb) de 19 secondes et l'Américain Tejay van Garderen (BMC) de 23 secondes. Porte, qui a concédé plus d'une minute à Küng, signant seulement le 14e temps, a conservé son maillot jaune. Il devance au classement général le Danois Jakob Fuglsang (Astana), qui grâce à un excellent chrono a délogé le Colombien Nairo Quintana (Movistar) de la 2e place. Principal perdant de cette ultime étape, le Néerlandais Wilco Kelderman (Sunweb), 3e avant le contre-la-montre, et qui est éjecté du podium, terminant à la 5e place, devancé à la fois par Fuglsang et par l'Espagnol Enric Mas (Quick-Step). Le premier Français au classement général, Arthur Vichot (Groupama-FDJ), termine à la 10e place.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.