DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial-2018: Achille le chat mise encore sur la Russie contre l'Egypte

Vous lisez:

Mondial-2018: Achille le chat mise encore sur la Russie contre l'Egypte

Mondial-2018: Achille le chat mise encore sur la Russie contre l'Egypte
Taille du texte Aa Aa
Son premier pronostic s'était confirmé: après avoir prédit un succès russe face à l'Arabie saoudite pour le match d'ouverture, Achille, le chat sourd désigné devin officiel du Mondial-2018, a de nouveau misé sur une victoire de la Russie contre l'Egypte mardi soir. Achille, éminent membre de la célèbre et historique brigade féline qui protège le musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg des rongeurs, n'a pas hésité: il a opté immédiatement pour le bol marqué du drapeau russe et pas celui égyptien. Mais après avoir mangé toute la nourriture du bol "russe", l'oracle s'est dirigé vers le bol égyptien pour y grignoter un peu. La Russie et l'Egypte s'affrontent mardi soir (20H00 françaises) à Saint-Pétersbourg, premier match de la deuxième journée dans le groupe A. L'oracle du Mondial-2018 a été choisi comme pronostiqueur en raison de sa surdité, qui le rend moins soumis au stress causé par le bruit et l'agitation lors de son office, selon Anna Kondratieva, la vétérinaire du musée de l'Ermitage. Achille n'est pas le premier animal à essayer de reproduire le succès de Paul le Poulpe, devenu le mollusque le plus connu au monde en raison de ses prédictions correctes pour tous les matches de la sélection allemande lors du Mondial-2010. A la Coupe du monde 2014, les prévisions du cochon d'Inde suisse Madame Shiva et du piranha britannique Pelé n'avaient pas été marquées par le même taux de réussite.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.