DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ONG allemande Lifeline à Salvini: "Ce sont des humains que nous sauvons"

Vous lisez:

L'ONG allemande Lifeline à Salvini: "Ce sont des humains que nous sauvons"

L'ONG allemande Lifeline à Salvini: "Ce sont des humains que nous sauvons"
Taille du texte Aa Aa
L'ONG allemande Mission Lifeline, dont le navire transportant près de 240 migrants africains s'est vu interdire l'entrée des ports italiens, a vivement répondu dimanche aux remarques du ministre italien de l'Intérieur d'extrême droite Matteo Salvini. Il y a quelques jours, le ministre avait parlé sur Facebook de la cargaison de "chair humaine" que transportait le navire. "Cher Matteo Salvini, nous n'avons pas de viande à bord, seulement des humains", a répliqué l'ONG. "Nous vous invitons cordialement à vous convaincre que ce sont des êtres humains que nous sauvons de la noyade. Venez voir, vous êtes le bienvenu!", a ajouté Lifeline dans sa réponse. Le navire était toujours dimanche au large de Malte, avec 239 personnes à bord dont 14 femmes et quatre bébés, récupérés près des côtes libyennes. L'organisation a précisé qu'elle avait reçu de Malte de la nourriture et de l'eau potable, ainsi que des médicaments et des couvertures de deux autres navires allemands d'aide, le Sea-Eye et le Sea-Watch. Lifeline espère retrouver bientôt le navire danois Alexander Maersk, qui a quant à lui sauvé 113 migrants dans les eaux au sud de l'Italie, et qui pourrait assurer une protection au petit bateau de Lifeline en cas de mauvais temps.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.