DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Inde : cinq morts dans le crash d'un petit avion à Bombay

Vous lisez:

Inde : cinq morts dans le crash d'un petit avion à Bombay

Inde : cinq morts dans le crash d'un petit avion à Bombay
Taille du texte Aa Aa
Cinq personnes ont péri jeudi en Inde dans le crash d'un petit avion sur un chantier au milieu de Bombay, la densément peuplée capitale économique du pays. "Cinq personnes ont succombé à leurs blessures après que l'avion se fut écrasé, dont un pilote, trois co-passagers et un piéton", a déclaré à l'AFP Deepak Deoraj, porte-parole de la police de la mégapole d'une vingtaine de millions d'habitants. Le bi-turbopropulseur C90 King Air d'une capacité de douze places, qui n'avait que quatre personnes à son bord, s'est fracassé au sol peu après 13H30 locales (08H00 GMT). Des images postées sur les réseaux sociaux montraient un incendie dégageant une colonne de fumée noire au milieu d'immeubles vides en construction. Des débris et un corps en feu gisaient sur le trottoir sous une pluie battante. Les pompiers ont par la suite éteint le brasier. L'avion effectuait un vol d'essai et avait décollé de l'aérodrome de Juhu situé non loin, a rapporté le Directorat général de l'aviation civile (DGCA) indien. Il appartenait à un opérateur privé qui l'avait racheté au gouvernement local du grand État de l'Uttar Pradesh (nord). "Il y avait deux pilotes et deux ingénieurs d'entretien de l'avion à bord", a précisé le DGCA dans un communiqué. Les passants de cette zone jouxtant l'aéroport international de Bombay, constamment survolée par des avions, ont raconté avoir entendu une "forte explosion". "Au départ, nous avons cru qu'un générateur sous les immeubles en construction avait pris feu mais lorsque nous sommes allés sur place, nous avons trouvé le cadavre calciné d'un homme qui était visiblement à bicyclette lorsque l'avion s'est écrasé", a décrit un témoin interrogé par la chaîne de télévision NDTV. De équipes d'enquêteurs spécialisés ont été dépêchées sur place pour déterminer les causes du crash. L'Inde a connu plusieurs accidents aériens impliquant de petits avions ces dernières années. En 2015, un avion appartenant à la force de protection des frontières s'était écrasé peu après son décollage de l'aéroport de New Delhi, tuant 10 personnes à son bord. Dix personnes, sept dans l'avion et trois au sol, ont également perdu la vie en 2011 dans le crash d'un avion-ambulance sur une zone habitée de Faridabad, ville-satellite de la capitale indienne. Le dernier crash d'un avion commercial dans le pays remonte à 2010, lorsqu'un Boeing 737-800 de la compagnie Air India était sorti de piste à l'aéroport de Mangalore (sud). 158 personnes avaient péri et à peine une dizaine de passagers avait survécu.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.