DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fond: l'ex-championne olympique Vibeke Skofterud meurt dans un accident de jet-ski

Vous lisez:

Fond: l'ex-championne olympique Vibeke Skofterud meurt dans un accident de jet-ski

Fond: l'ex-championne olympique Vibeke Skofterud meurt dans un accident de jet-ski
Taille du texte Aa Aa

La fondeuse norvégienne Vibeke Skofterud, championne olympique à Vancouver et double championne du monde de relais, est morte dans un accident de jet-ski dans le sud de la Norvège, ont annoncé lundi la police norvégienne et la Fédération de ski.

Le corps de la jeune femme de 38 ans, portée disparue par sa compagne quelques heures auparavant, a été retrouvé dimanche matin sur un îlot près de la ville d'Arendal.

"Tout indique qu'il s'agit d'un accident de jet-ski", a indiqué Sveinung Alsaker, un responsable de la police locale, dans un communiqué.

Médaillée d'or en 4 x 5 km aux Jeux olympiques d'hiver de Vancouver (2010), et championne du monde dans cette même course en 2005 et 2011, Skofterud avait annoncé sa retraite sportive en janvier 2014.

L'annonce de sa mort a été suivie d'une pluie d'hommages.

"Je tremble, je suis sous le choc, je suis pétrifiée", a confié Marit Bjørgen, l'athlète la plus médaillée de l'histoire des JO d'hiver.

"J'ai perdu une de mes meilleures amies", a réagi la championne Therese Johaug, via la Fédération norvégienne de ski. "Une amie qui illuminait la pièce où elle entrait, qui répandait son énergie, de l'amour et de l'attention tout autour d'elle".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.