Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Le rhum cubain qui défie Washington

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Le rhum cubain qui défie Washington
Tous droits réservés  REUTERS/STRINGER   -  

C'est une bonne nouvelle pour les amateurs de rhum Cubain : le géant britannique des spiritueux Diageo s'associe à une entreprise publique de l'île pour distribuer le rhum de Santiago aux Etats-Unis.

Une boisson souvent appréciée en Europe, mais interdite aux Etats-Unis en raison des sanctions économiques imposées par Washington, et que Donald Trump a décidé de durcir pour forcer le régime à amorcer un virage politique.

"Diageo connaît très bien ses obligations et a pris toutes les mesures pour s'assurer que la réglementation ne serait pas violée", affirme Luca Cesarano, directeur général de la coentreprise. "A aucun moment les gens ne seront impliqués s'ils sont citoyens ou résidents américains, commercent aux Etats-Unis ou détiennent une carte verte. C'est ce que la réglementation des États-Unis exige. Et Diageo respectera le règlement".

Cette coentreprise sera détenue à parts égales par les deux partenaires.