Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Afghanistan : mobilisation de femmes pour la réouverture des écoles pour les filles

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP, AP
Manifestations de femmes et de filles pour réclamer la réouverture des écoles secondaires pour les filles - Kaboul (Afghanistan), le 26/03/2022
Manifestations de femmes et de filles pour réclamer la réouverture des écoles secondaires pour les filles - Kaboul (Afghanistan), le 26/03/2022   -   Tous droits réservés  AHMAD SAHEL ARMAN/AFP or licensors   -  

En Afghanistan, des femmes ont manifesté pour réclamer la réouverture des écoles secondaires pour les filles. Elles ont reçu le soutien de la militante pakistanaise Malala Yousafzai.

C'était ce samedi, dans les rues de Kaboul en Afghanistan : une vingtaine de femmes ont défilé pour réclamer la réouverture des écoles pour les filles.

Les écoles secondaires avaient rouvert leurs portes aux filles mercredi dernier. Mais à peine quelques heures après la rentrée, les talibans ont ordonné la fermeture de ces établissements. Officiellement pour des raisons d'ordre pratique.

Laïla Wasim est une des femmes qui défilaient samedi à Kaboul. 

"_Les talibans devraient rouvrir les écoles pour les filles, dit-elle. __Les femmes représentent la moitié de la population et les talibans ne peuvent pas l'ignorer. _On peut bien travailler côte à côte avec les hommes, dans cette société."

Plusieurs associations de défense des droits des femmes ont appelé à de nouvelles manifestations, jusqu'à ce que les talibans reviennent sur leur décision et rouvrent les écoles.

"Pourquoi ne peuvent-elles pas étudier ?"

Dans leur combat, ces femmes ont reçu le soutien de Malala Yousafzai. Prix Nobel de la paix, cette jeune femme pakistanaise milite pour l'éducation des filles.

Elle l'a redit ce samedi lors d'un forum à Doha au Qatar.

Pourquoi cela leur arrive-t-il simplement parce qu'elles sont des filles ?<br>Pourquoi ne peuvent-elles pas étudier ? <br>Pourquoi ne peuvent-elles pas recevoir une éducation au même titre que les garçons ?
Malala Yousafzai
Militante pakistanaise pour les droits des femmes

Depuis leur retour au pouvoir en août dernier, les talibans ont imposé de nombreuses restrictions aux femmes : leur façon de s'habiller est contrôlée, leurs déplacements sont limités, leur accès au travail est restreint...