Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Serbie : huit morts après un échappement de méthane dans une mine de charbon

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
La mine de Soko en Serbie le 1er avril 2022
La mine de Soko en Serbie le 1er avril 2022   -   Tous droits réservés  AP/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.   -  

Des corps ont été extraits d'une mine de charbon en Serbie après un accident qui a coûté la vie à huit mineurs.

Ils ont été asphyxiés suite à un échappement de méthane. "Le gaz est brusquement sorti sous haute pression et les a étouffés", précisent les responsables locaux qui ont fait état également d'une vingtaine de blessés.

"Nous savons que la mine de Soko est très dangereuse en raison du méthane qu'elle renferme. Les mesures de sécurité que nous prenons dans la mine sont au plus haut niveau, mais cette fois, il y a eu une libération soudaine de méthane et nous n'avons rien pu faire", a expliqué Drago Milinkovic, le directeur de la mine.

Située dans la région d'Aleksinac, à 200 kilomètres au sud-est de Belgrade, cette mine est exploitée depuis le début du siècle dernier. Elle avait connu dans le passé d'autres tragédies, notamment en 1998 quand 29 mineurs avaient perdu la vie.