Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Grimpeur de l'extrême : Alexis Landot a escaladé un immeuble de 122 mètres

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
Alexis Landot
Alexis Landot   -   Tous droits réservés  AFP   -  

Alexis Landot est un grimpeur de l'extrême. Il a escaladé les 122 mètres d'une des tours mercuriales, en banlieue parisienne, ce samedi 20 août.

D'aucuns pourraient croire que ce jeune parisien se prépare à escalader un bloc ordinaire : "J__e mets les straps, pour me protéger les doigts, je mets mes chaussons d'escalade, je prends mon sac à magnésie.. Et puis j'y vais".

Pourtant, Alexis Landot part à la conquête de l'une des Tours mercuriales, en banlieue parisienne.

Après avoir gravi des gratte-ciels de la Défense ou la tour Montparnasse, ce grimpeur de l'extrême ne laisse pas de place au hasard : "Je résonne en terme de nombre d'étages, le nombre de mouvements que j'aurai à faire, je sais qu'il y a 34 petits étages, et 34 grands étages. C'est une grimpe qui est relativement courte, mais qui est très dure, très intense, c'est le challenge le plus dur que je me suis jamais fixé jusqu'à présent".

Sans assurance

Défi relevé : Alexis est venu à bout des 122 mètres de la tour, à mains nues, sans aucune assurance. Une discipline dangereuse, qui le passionne depuis son plus jeune âge : "_Quand j'étais petit, j'étais vraiment fan de Mission Impossible. Je voulais être agent secret. Je voulais faire des trucs de ouf dans un environnement urbain._L'escalade en free-solo, le fait de grimper sans corde, c'est quelque chose qui me procure un bien être énorme. Ça peut paraître paradoxal, mais le fait de grimper sans corde fait que je ne peux me faire confiance qu'à moi. En ce qui concerne la survie, je suis seul à avoir un levier d'action sur ma propre survie, sur ce qui va se passer. Et ça, ça me fait me sentir bien."

Homme araignée

Le spécialiste du genre, c'est l'homme araignée, Alain Robert, qui a grimpé les plus hauts gratte-ciels du monde. Le "Spiderman français "de 58 ans a fait de l'escalade sa profession.

Alexis Landot rêve de suivre le même chemin. A noter que la pratique est illégale, et non reproductible par des amateurs.