France : un été 2022 au beau fixe pour le secteur du tourisme

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
Plage à Nice, dans le sud de la France, le 24 août 2022
Plage à Nice, dans le sud de la France, le 24 août 2022   -   Tous droits réservés  VALERY HACHE/AFP   -  

Les autorités françaises ont le sourire. Malgré la canicule, les incendies, l'inflation ou encore le manque de main d'œuvre dans l'hôtellerie-restauration, la saison touristique estivale en France a été "remarquable", selon la ministre déléguée chargée du Tourisme Olivia Grégoire.

Cet été "35 millions de Français sont partis en vacances", soit sept Français sur dix, contre six Français sur dix l'an passé, a déclaré ce lundi la ministre lors d'une conférence de presse.

"Les très bons résultats de l'été sont d'autant plus marquants que les conditions n'ont pas toujours été simples", a souligné Olivia Grégoire. 

Preuve de ce succès estival, les dépenses des cartes bleues des Français sont en hausse de 10% par rapport à 2019 dans les hôtels et restaurants.

La SNCF a vendu 23 millions de billets en juillet/août, soit 10% de plus qu'avant la pandémie. Les parcs de loisirs affichent pour leur part un chiffre d'affaire en hausse de 18% au mois juillet.

La France veut rester la première destination touristique mondiale

Les hôtels ont augmenté leur recette moyenne par chambre (RevPar) de 22,2% par rapport à 2019 et même de plus de 30% pour les régions Ile-de-France et PACA, portées par les clients américains et du Golfe, amateurs d'hôtels cinq étoiles.

Les campings ne sont pas en reste avec une augmentation des nuitées de 5 à 7% par rapport à 2019, notamment grâce au retour des touristes des Pays-Bas, de Belgique et d'Allemagne mais aussi des Britanniques.

Selon Atout France, 25 millions de visiteurs étrangers sont venus en France en juillet/août, ce qui représente 15 milliards d'euros de recettes.

Olivia Grégoire a rappelé que le tourisme représente "une locomotive de notre économie", "plus de 8% du PIB" et "deux millions d'emplois directs et indirects". "Nous avons l'intention de rester la première destination mondiale", a-t-elle ajouté.