Dans le froid de Kyiv, des jeunes parents tentent de survivre sans eau, ni électricité

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Oleksandra et Andrij, de jeunes parents à Kyiv
Oleksandra et Andrij, de jeunes parents à Kyiv   -   Tous droits réservés  European Broadcasting Union

Privés d'eau courante et d'électricité, des habitants de Kyiv sont contraints de trouver des alternatives pour survivre.

Depuis les derniers bombardements russes sur les infrastructures énergétiques, des zones de la capitale sont toujours déconnectées du réseau. Et ceux qui y ont accès subissent régulièrement des coupures de courant.

Dans ce contexte, mieux vaut prendre l'escalier, l'ascenseur est devenu risqué, même quand on habite au 19ème étage comme Oleksandra and Andrij. Parents de jumeaux de trois mois, ils doivent affronter tous les obstacles.

"Nous n'avons pas d'électricité, par conséquent, nous n'avons pas de chauffage, pas d'eau, rien", explique  Oleksandra. "On ne peut pas faire la vaisselle, on ne peut pas cuisiner."

"Nous avons des aliments congelés sur le balcon", ajoute Andrij. "C'est notre réfrigérateur."

Andrij et Oleksandra craignent que la situation empire alors que l'hiver approche. A Kyiv, la température peut descendre jusqu'à -30 degrés. Pour Andrij, les Russes se rendent coupables d'un "génocide".