Covid-19 : la Chine annonce un allègement général des règles sanitaires

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP, AP
Habitants de Pékin, le 05/12/2022
Habitants de Pékin, le 05/12/2022   -  Tous droits réservés  Andy Wong/Copyright 2022 The AP. All rights reserved

La Chine a pris ce mercredi la décision d'alléger plusieurs règles sanitaires contre le Covid. Les nouvelles consignes ont été dévoilées par la Commission nationale de santé (NHC) - qui a valeur de ministère.

Il y a notamment :

  • l'autorisation de certains cas positifs à effectuer leur quarantaine à domicile

Ainsi, "les personnes infectées asymptomatiques et les cas légers qui peuvent être isolés à domicile le seront de manière générale". C'est un changement radical par rapport à la norme en vigueur depuis presque trois ans, qui exigeait que tout cas positif soit emmené dans un centre de quarantaine.

  • la réduction du recours aux tests PCR généralisés

Le pays va ainsi  "réduire davantage la portée des tests d'acide nucléique et en réduire la fréquence". Jusque-là, il était demandé aux habitants de se tester plusieurs fois par semaine pour pouvoir accéder à tout lieu public.

  • l'autorisation de circuler entre provinces

Iil sera désormais possible de voyager d'une province chinoise à l'autre sans avoir à présenter un test PCR négatif de moins de 48 heures, et aucun test ne sera non plus exigé à l'arrivée.

Une économie plombée par les restrictions sanitaires

Ces décisions surviennent alors que les exportations et importations ont plongé en novembre à des niveaux jamais vus depuis début 2020, selon des chiffres officiels publiés mercredi.

Selon les spécialistes, les restrictions sanitaires ont contribué à plomber l'économie, en pesant sur la consommation des ménages, les chaînes logistiques et la demande des entreprises.

Résultat, les exportations ont baissé de 8,7% sur un an, selon les Douanes chinoises. C'est la chute la plus forte depuis février 2020, aux débuts de la pandémie, quand la Chine était pratiquement à l'arrêt.

En novembre, les importations se sont quant à elles affichées en repli de 10,6% sur un an. Il s'agit de l'effondrement le plus fort depuis mai 2020.

La lassitude de la population

Depuis les manifestations massives fin novembre de Chinois lassés par les excès de cette stratégie sanitaire zéro Covid, plusieurs villes ont annoncé la fin des tests PCR obligatoires à grande échelle ou du placement en quarantaine pour les personnes contaminées.